Posted on Laisser un commentaire

Comment cartonner au bac de maths ?

Notre site regorge déjà de nombreux conseils pour réussir en maths. Mais pourquoi ne pas donner aussi la parole aux anciens bacheliers utilisateurs des questions types et leur demander quelles ont étés leurs méthodes de travail ? C’est ce que nous avons pu faire avec deux anciens bacheliers qui ont gentiment accepté de répondre à nos questions.

Le cas de Jeanne – 20 / 20 au BAC de maths 2018

Jeanne était déjà une excellente élève à la base. Elle a utilisé les questions « type bac » pour perfectionner encore ses performances. Cela lui a réussi puisqu’elle a atteint la note maximale de 20 / 20 au bac 2018 et une mention TB à la clé.

QTB – À partir de quand as-tu utilisé les questions « type bac » et dans quel objectif as-tu téléchargé ce document ?
Jeanne – J’ai téléchargé les questions « type bac » vers le mois de mars. Mais si j’avais connu le site avant, je l’aurais fait plus tôt car cela m’aurait bien aidé pour les DS ardus que donnait mon prof de TS ! Je ne stressais pas plus que cela pour mon BAC mais comme je visais la mention, il me fallait un document d’excellence pour me préparer. C’est ce qui m’a décidé à télécharger les questions types.
QTB – Quels conseils pourrais-tu donner à actuels élèves de TS ? Notamment en ce qui concerne l’organisation et les méthodes de travail.
Jeanne – Il y a beaucoup de choses à assimiler pour le BAC, il ne faut bien sûr pas attendre la dernière minute. Pour réussir, je me suis toujours astreinte à la plus grande efficacité possible. En début d’année, je refaisais tous les exercices de mon professeur pour être certaine de tout maîtriser. Mais je me suis vite rendue compte que face à des sujets autres que les siens, je pouvais être déstabilisée par certaines questions. Mes parents m’ont alors acheté un livre avec des annales de BAC mais cela faisait trop d’exercices à travailler (oui, j’ai aussi une vie en dehors de l’école !).  C’est alors que j’ai découvert les questions-types et là c’est parfait car on est sûr de bien se préparer au bac (avec des énoncés neutres et variés, hors des habituelles questions du prof qui tourne un peu en rond). De plus, le TRI est déjà fait donc on ne perd pas un temps fou. C’est donc bien l’outil idéal à mes yeux.
QTB – Merci ! Peux-tu donner également un conseil pour être au top pendant l’épreuve même du bac de maths ?
Jeanne – Oui ! Il faut évider de paniquer ! Pour cela, il suffit de se dire qu’on a 4 heures face à soit. Si on a un doute sur une question, inutile de s’obstiner, on reviendra dessus un peu plus tard et les souvenirs se réactiveront. Il faut aussi bien soigner la rédaction de la copie : bien argumenter sans non plus en faire trop ; aller à l’essentiel et bien mettre en évidence sa démarche et ses réponses. Les correcteurs, c’est ce qu’ils apprécient.
QTB – Merci Jeanne. Que fais-tu comme études cette année ?
Jeanne – Je suis en prépa BCPST. Plus tard, j’aimerais faire de la recherche en biologie… Il y a encore beaucoup de maths, même en prépa BCPST ! Heureusement, j’ai de bonnes bases !

Le cas de Léo – 14 / 20 au BAC de maths 2018

Léo est passionné par la musique. Les maths, ce n’est pas vraiment son truc. Mais pourtant, impossible de faire l’impasse car avec un coef 7 au bac, il fallait trouver une solution alors qu’il tournait avec 8 de moyenne durant l’année !

QTB – Pourquoi avoir téléchargé les questions « type bac » alors que tu n’es pas passionné par les maths ?
Léo – Justement, c’est parce que je ne voulais pas perdre trop de temps et que je devais me remettre à niveau qu’il me fallait une méthode optimale. Les justement ce que m’a apporté les questions types : remise à niveau en un minimum de temps.
QTB – À partir de quel moment as-tu travaillé avec les questions types dans l’année ?
Léo – Je m’y suis mis sûrement trop tard, vers la mi mai. J’étais en panique car ma moyenne en maths ne dépassait pas 8. Avec une telle note, c’était mon bac qui était compromis et ma poursuite d’études en BTS audiovisuel aussi.
QTB – Comment as-tu pu réussir à passer de 8 à 14 ?
Léo – Quand on n’a pas le choix… Entre le sport et les répétitions avec mon groupe, il ne restait que quelques heures dans la semaine pour bosser les maths. En fait, j’ai bossé 4 ou 5 questions types par soir pendant deux semaines et j’ai fait des gros progrès ! Avec le recul, on réalise que ce n’est pas si difficile que ça ! Il faut juste un déclic pour s’y mettre !
QTB – Quelles études poursuis-tu cette année ?
Léo – Malheureusement, je n’ai pas été pris en BTS audiovisuel car mon dossier n’était pas assez bon… Si seulement, j’avais connu les questions-types depuis le début d’année, ça l’aurait fait… Je suis donc en première année de Licence de Physique en espérant pouvoir bientôt me spécialiser dans les métiers du son ou de la musique. J’envisage de présenter le concours de l’école Louis Lumière à Paris. Il faut un bon niveau en maths et je sais déjà avec quel document je réviserai ! ;-)
QTB – Merci Léo, nous te souhaitons de la réussite dans ton parcours !

Et vous ?
Que faites-vous pour assurer votre prochaine réussite au BAC ?
N’attendez pas qu’il soit trop tard : téléchargez nos documents !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA
Change the CAPTCHA codeSpeak the CAPTCHA code
 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.